L'informatique dans un garage !

1971 - 1976

L'ordinateur devient accessible aux particuliers

Les bases de ce que sera le micro-ordinateur moderne sont maintenant en place. L'apparition du microprocesseur va permettre aux plus aventureux de se créer leur propre ordinateur "à la maison" !


Janvier à Mars 1971 : Portage du tout nouveau système d'exploitation UNIX sur PDP 11/20. Ken Thompson et Dennis Ritchie ont obtenu cette machine en prétextant le développement d'un logiciel de traitement de textes, les responsables du Bell Lab ne voulant plus entendre parler de systèmes d'exploitation suite à l'abandon du projet MULTICS.
Sur cette machine disposant de 24 Ko de mémoire, le noyau Unix occupait 16 Ko, 8 Ko restant disponibles pour les utilisateurs. Le disque dur avait une taille de 512 Ko et les fichiers une taille maximale de 64 Ko. Le formateur de texte roff fût porté sur cette machine, ce qui permit à trois personnes du service des brevets d'utiliser effectivement la machine comme traitement de textes et ce en même temps que Thompson et Ritchie qui continuaient le développement d'applications.
Le succès de cette expérience a prouvé l'utilité d'Unix et a rendu possible la poursuite du développement sur PDP 11/45

Cette version est connue sous le nom "Unix Time-Sharing System V2".



Janvier 1971 : Le journaliste Don Hoefler parle pour la première fois de la Silicon Valley dans une série d'articles dans la revue Electronic News.


Avril 1971 : A cette époque, le réseau ARPANET est constitué de 23 ordinateurs sur 15 sites différents reliés par des liaisons à 50 kbits/s.


été 1971 : Bill Fernandez et un certain Steve Wozniak créent à partir de pièces mises au rebut par des sociétés d'informatique locales un ordinateur avec des switchs et des diodes qu'ils baptisent the Cream Soda Computer.


Novembre 1971 : Intel met en vente le premier microprocesseur conçu par Marcian Hoff.

Caractéristiques techniques du processeur Intel 4004
Processeur 4 bits tournant à 108 KHz
Permet d'adresser 640 octets de mémoire
60000 instructions par seconde
2300 transistors en technologie 10 microns
Prix : 200 US $



Novembre 1971 : Intel commercialise le premier micro ordinateur MCS-4 basé sur son tout nouveau microprocesseur 4004 et contenant aussi une Rom Intel 4001, une Ram Intel 4002 et un registre à décalage Intel 4003.


automne 1971 : Le National Radio Institute vend pour 503 $, le premier kit permettant de monter un micro ordinateur soi même.


1971 : Apparition de l'ordinateur en kit Kenback-1 vendu 750 $ avec 1 Kbit de mémoire MOS.



Novembre 1971 : Gary Starkweather met au point la première imprimante laser au Xerox PARC.


1971 : Nolan Bushnell tente de vendre sans succès le jeu vidéo Computer Space, inspiré du jeu Spacewar! de 1961.


1971-1973 : Dennis Ritchie du Bell Lab d'ATT reprend le langage B écrit par Ken Thompson pour PDP/7 en 1970 pour mieux l'adapter au PDP/11 sur lequel UNIX vient juste d'être porté. Il fait évoluer le langage et le dote d'un vrai compilateur générant du code machine PDP/11 (le B était un langage interprété).
Le langage C est à la fois proche du matériel, permettant ainsi de réécrire le noyau UNIX en C (Cf. été 1973) et suffisament généraliste, le rendant ainsi facilement portable. Les développements et les succès du langage C et d'UNIX sont intimement liés.


Mars 1972 : Ray Tomlinson de BBN réalise la première application réseau majeure pour ARPANET : un logiciel basique de courrier électronique répondant au besoin de communication des développeurs du réseau.


Avril 1972 : Intel met en vente le premier microprocesseur 8 bits, le 8008.

Caractéristiques techniques du processeur Intel 8008
Processeur 8 bits tournant à 200 KHz
Permet d'adresser 16 Ko de mémoire
60000 instructions par seconde
3500 transistors en technologie 10 microns



Juillet 1972 : Lawrence G. Roberts améliore les possibilités du courrier électronique en écrivant un logiciel permettant de lister, lire sélectivement, archiver, répondre ou faire suivre son email. A partir de cet instant, la messagerie électronique va devenir pour les dix années qui vont suivre l'application réseau majeure.


Octobre 1972 : Une démonstration publique du réseau ARPANET fut réalisée lors de la première conférence sur les communications informatiques à Washington. Un IMP et 40 terminaux furent raccordés au réseau pour la durée de la conférence. Plusieurs pays se mirent d'accord sur la nécessité de mettre en place des protocoles de communication communs, ce qui mena à la création du groupe de travail INWG (InterNetwork Working Group), dirigé par Vinton Cerf.


Novembre 1972 : Création de la firme Atari par Nolan Bushnell Ted Dabney. Ils avaient initialement choisi le nom Syzygy mais comme celui-ci était déjà déposé (!), ils se sont alors rabattu sur Atari, terme issu du jeu de Go.
Sortie de la première borne de jeu d'arcade : Pong, un jeu de ping-pong programmé par Al Alcorn.

La première borne fut installée au bar "Andy Capps" de Sunnyvale en Californie. Le patron du bar appela deux semaines après car le jeu ne marchait plus. En fait, il était bloqué car le monnayeur était rempli de pièces et plus aucune ne pouvait rentrer !

Entre 8000 et 10000 bornes Pong furent rapidement installées et ce fut le début du succès pour Atari.



1972 : Création du premier langage orienté objet, SmallTalk par Alan Kay au Xerox PARC.


1972 : L'ARPA est renommé DARPA (Defense Advanced Research Projects Agency).


1972 : Le succès du programme d'email sur ARPANET a presque aussitôt entraîné la création des mailing-lists (listes de diffusion).

L'une des premières mailing-list avec un volume de messages très important fût SF-LOVERS, dédiée à la discussion entre fans de Science Fiction :-)


1972 : Apparition du premier lecteur de disquettes 5" 1/4.


1972 : Hewlet Packard présente la première calculatrice de poche programmable : la HP 65.

Caractéristiques :

  • 100 pas de programmes
  • lecteur enregistreur de cartes magnétiques
  • Prix : 800 $

Les astronautes de la mission Apollo - Soyouz en 1975 (mission d'arrimage des vaisseaux Américains et Russes en orbite) avaient des HP 65 à bord pour effectuer les calculs en cas de panne de l'ordinateur de bord et aussi pour calculer les corrections de trajectoire et le pointage de l'antenne.

La publicité de l'époque disait (à juste titre) qu'il s'agissait du plus petit ordinateur programmable de tous les temps.



1972 : Bill Gates et Paul Allen fondent la compagnie Traf-O-Data qui vend un système basé sur un Intel 8008 pour mesurer le trafic routier.


1972 - 1973 : Bob Kahn travaille au sein du DARPA sur un projet de commutation de paquets par radio ce qui nécessite la création d'un nouveau protocole capable de transmettre les paquets d'informations, quelles que soient les perturbations radio. Ayant été un architecte majeur de l'ARPANET, il envisagea d'utiliser NCP (protocole réseau de l'ARPANET). Mais ce protocole étant insuffisant (pas de contrôle d'erreur, pas de possibilité d'adresser des machines au delà d'un IMP (équipement réseau). Il décida alors, en collaboration avec Vinton Cerf, chercheur à Stanford, de réaliser un nouveau protocole répondant à ce cahier des charges et permettant de relier les réseaux (internetting). C'est ainsi que fut crée TCP/IP (Transmission Protocol, Internet Protocol).
Un premier papier sur TCP/IP fut publié par ces deux chercheurs en Septembre 1973 lors d'une conférence de l'International Network Working Group (INWG).


Janvier 1973 : A cette date, 35 machine sont maintenant connectées sur le réseau ARPANET. Une première liaison satellite est mise en place pour raccorder l'Université de Hawai sur le réseau.


Mars 1973 : Le premier prototype de la station de travail Xerox Alto démarre pour la première fois. Son écran graphique affiche une image représentant un personnage de "1 Rue Sésame", le mangeur de gâteaux :-)

Le premier prototype opérationnel est terminé en Avril.

La station de travail conçue au PARC utilise le langage orienté objet SmallTalk, une interface graphique, une souris et peut être mise en réseau via Ethernet.



Avril 1973 : Dick Shoup du Xerox PARC met au point une machine dotée de la première carte graphique couleur capable d'afficher une image de 640x486 en 256 couleurs et aussi de numériser un signal vidéo. Il réalise le programme Superpaint qui est à la fois un logiciel de dessin en couleurs et aussi le premier logiciel d'effets vidéo numériques.

Comme ce projet était à l'opposé des objectifs de Xerox, il sera rapidement annulé. Dick Shoup démissionnera 2 ans plus tard et fondera sa propre société, Aurora Systems, qui commercialisera les premiers équipements permettant de génerer les logos et cartes météo numériques pour la télévision.


Mai 1973 : Le premier micro-ordinateur vendu tout assemblé apparaît : il s'agit du Micral conçu par François Gernelle de la société R2E dirigée par André Truong Trong Thi. Ce micro est basé sur le microprocesseur Intel 8008.
La machine ne survécût pas au rachat de R2E par Bull.



Juin 1973 : Le mot microcomputer (micro-ordinateur) apparaît pour la première fois dans la presse Américaine dans un article au sujet du Micral.


été 1973 : Le noyau du système d'exploitation UNIX est entièrement réécrit en langage C par Ken Thompson. Au vu de la qualité du résultat, tous les autres outils utilisés sous Unix vont être réécrits en C.

Cette version est connue sous le nom "Unix Time-Sharing System V4".

L'Université de Californie à Berkeley sera la première à disposer d'Unix (sources y compris) en dehors d'AT&T.


1973 : Mise au point du super ordinateur soviétique M10 sous la direction de Mikhail Kartsev. Il sagissait d'une machine multiprocesseur d'une puissance de 20 ou 30 MIPS.

Cet ordinateur militaire est longtemps resté secret car utilisé dans le réseau SPRN dédié à la détection du lancement des missiles ennemis par analyse des données satellites et au suivi de la trajectoire de ces missiles par radar.

Des dizaines de M10 ont été fabriqués pendant 15 ans et beaucoup sont encore en opération.



1973 : Gary Kildall écrit le premier système d'exploitation pour micros : CP/M (Control Program for Microcomputers). Il devint le système d'exploitation de prédilection pour les premiers micro ordinateurs à usage professionnel. Au milieu des années 70, il semblait devoir durer définitivement mais le choix d'un interpréteur Basic dans les premiers micro ordinateurs à usage personnel fit qu'il disparut rapidement de la scène.


1973 : Bob Metcalfe met au point l'interface réseau Ethernet chez Xerox en s'inspirant des principes du réseau informatique radio de l'université de Hawai : Alohanet.


1973 : IBM invente le disque dur de type Winchester (ou la tête plane au dessus de la surface du disque sans la toucher).


1973 : Apparition de l'ordinateur en kit Scelbi-8H basé sur un Intel 8008 et vendu 565 $ avec 1 Kbit de mémoire programmable.


Juillet 1974 : Article dans Radio Electronics magazine pour construire soi même le micro-ordinateur Mark-8 (Intel 8008) conçu par Jonathan Titus.


1974 : Apparition de la première revue consacrée à la micro : The Computer Hobbyist magazine.


1974 : La société BBN lance Telenet, le premier réseau à commutation de paquets à usage commercial (utilisation des technologies employées sur ARPANET)


1974 : Le journaliste Français Roland Moreno invente la Carte à puce.


1974 : Motorola commercialise son premier processeur 8 bits, le 6800


1974 : RCA commercialise le processeur 1802 tournant à 6.4 MHz. Ce processeur est considéré comme étant le premier à architecture RISC (Reduced Instruction Set Computer).


Fin 1974 : Gary Kildall auteur du CP/M, et sa femme fondent Intergalactic Digital Research Inc. (renommé par la suite Digital Research Inc.) dans le bus de commercialiser ce système d'exploitation pour micros.


Février 1975 : Paul Allen présente son tout nouveau BASIC écrit pour l'Altair à Ed Roberts, son concepteur. Bill Gates et Paul Allen vendent une licence de BASIC à MITS, la compagnie d'Ed Roberts. Le BASIC devient le premier langage évolué disponible sur micro.

Sur la photo ci-contre datée de 1977, on peut voir Paul Allen à gauche et Bill Gates à droite, posant au milieu des micro ordinateurs équipés de leur BASIC.



Février 1975 : Le premier traitement de texte WYSIWYG (What You See Is What You Get) : Bravo est développé au PARC sur Xerox Alto par Charles Simonyi.


Mars 1975 : Première réunion du Homebrew Computer Club dans un garage de Menlo Park en Californie. Parmi les 32 participants, on peut noter la présence de Steve Wozniak. Une démonstration de l'Altair est effectuée. (la photo présentée est plus récente car on peut remarquer un Apple I sur la table)



Avril 1975 : Harry Garland et Roger Melen reçoivent le second prototype de l'Altair construit par Ed Roberts. Le premier prototype fût perdu en 1974 par le transporteur lors de l'envoi à la revue Popular Electronics. L'altair était basé sur le nouveau processeur Intel 8080 tournant à 2 MHz, adressant 64 Ko de mémoire et exécutant 640000 instructions par seconde. MITS commence à le vendre en Avril pour 395 $ (498 $ assemblé) avec 256 octets de mémoire.
Le nom de cette machine vient d'un épisode de la série Star Trek : "Voyage to Altair".



Juin 1975 : Bill Gates et Paul Allen renomment leur compagnie Traf-O-Data en Micro-Soft (le tiret disparaîtra plus tard).


Juin 1975 : MOS Technologies met en vente le processeur MC6501 pour 20 $ et le MC6502 pour 25 $. Un Intel 8080 était vendu 150 $ à cette époque.


Juillet 1975 : Bill Gates et Paul Allen mettent en vente les version 4 Ko et 8 Ko de leur Basic 2.0


Septembre 1975 : Le premier numéro de la revue Américaine Byte magazine est publié.


Septembre 1975 : Texas Instruments présente sa première calculatrice de poche programmable : la TI SR 52.

Caractéristiques :

  • 224 pas de programme et 20 mémoires
  • lecteur enregistreur de cartes magnétiques
  • Prix : 395 $



Decembre 1975 : Paul Terrell ouvre le premier magasin consacré à la micro-informatique : Byte Shop à Mountain View en Californie.


1975 : Michael Shrayer écrit le premier logiciel de traitement de texte pour micro ordinateur sur son Altair : Electric Pencil.


Fevrier 1976 : Bill Gates publie une première lettre ouverte dans la presse pour se plaindre du piratage informatique (déjà !!!).


Mars-Avril 1976 : Steve Jobs (21 ans, travaillant chez Atari) et Steve Wozniak (26 ans, travaillant chez Hewlet Packard) finissent leur ordinateur qu'ils baptisent Apple Computer. Ils fondent la société Apple le 1er Avril 1976. L'ordinateur sera vendu au Byte Shop pour 666.66 $ avec 256 octets de ROM, 8 K octets de RAM et une sortie vidéo sur téléviseur. Sa ROM lui permet d'être opérationnel dès l'allumage car elle contient un petit programme appelé "moniteur" qui permet de rentrer le code hexadécimal directement au clavier. Il suffit alors de rentrer les 4 K octets de code hexadécimal du Basic à la main pour pouvoir utiliser ce langage avec les 4 K octets restants. On raconte que Steve Wozniak connaissait le code par coeur et pouvait le saisir en 20 minutes :-)

Une carte qui permettait de brancher un magnétophone fut ensuite vendue à 75 $ avec la cassette contenant le Woz's BASIC. Grâce à cela, la machine devint facile d'emploi car programmable en Basic presque dès son allumage.



Avril 1976 : Bill Gates publie une seconde lettre ouverte dans la presse pour se plaindre du piratage informatique (il insiste !!!).


Mai 1976 : Sortie de "Unix Time-Sharing System V6" aux Bell Labs d'AT&T qui sera plus généralement disponible pour les universités pour une somme symbolique et avec les sources.


Juin 1976 : Texas Instruments commercialise le premier microprocesseur 16 bits : le TMS 9900.


Juillet 1976 : Zilog commercialise le microprocesseur 8 bits Z80 tournant à 2.5 MHz.


Août 1976 : Steve Wozniak commence à concevoir ce qui deviendra l'Apple ][


Décembre 1976 : Steve Wozniak et Randy Wigginton présentent le premier prototype de l'Apple ][ lors d'une réunion du Homebrew Computer Club.


1976 : Cray Research Inc. présente le premier super ordinateur d'une longue lignée qui va utiliser avec succès une architecture vectorielle : le CRAY I.


1976 : Fondation de la firme U.S. Robotics.


1976 : Les laboratoires Bell d'AT&T développent UUCP (Unix to Unix Copy Program). Il s'agit du premier protocole d'échanges de données largement disponible et qui sera énormément utilisé avant l'avènement de TCP/IP et d'Internet.


1976 : Le DoD (Department of Defense) commence ses expérimentations sur TCP/IP et décide rapidement de migrer le réseau ARPANET vers ce protocole.


1976 : A ce moment, le réseau ARPANET, en incluant les liaisons radio et satellite est composé de 111 ordinateurs.


1976 : Adoption de la norme X25 par le CCITT (Comité Consultatif International Télégraphique et Téléphonique) décrivant l'interfaçage des terminaux sur un réseau de communication par paquets. Cette norme a été définie dans l'urgence pour éviter qu'IBM n'impose mondialement sa propre norme propriétaire SNA (Systems Network Architecture).


1976 : La société IMSAI lance l'IMSAI 8080, basé sur le processeur Intel 8080 et utilisant le système d'exploitation CP/M. Cette machine contribua au grand succès de CP/M.




   Sommaire