La micro devient familiale

1981 - 1983

La micro devient familiale

A partir de 1981 vont apparaître un bon nombre de micro ordinateurs plus simples à utiliser, grâce au Basic, et meilleur marché. Les applications (qui a dit les jeux ? :) sont maintenant disponibles en grand nombre. Tout est en place pour que l'ordinateur devienne "familial" ou "personnel" et commence à enttrer dans les maisons.


Janvier 1981 : Commodore présente le VIC 20 équipé d'un processeur 6502A, de 5 Ko de Ram extensibles à 32 Ko et d'un affiche couleur de 23 lignes de 22 caractères pour 300 $ (2000 F). Il s'en vendra jusqu'à 9000 exemplaires par jour.



Janvier 1981 : Charles Simonyi qui avait développé le premier traitement de textes WYSIWYG au Xerox PARC rejoint Microsoft ou il dirigera la réalisation de plusieurs logiciels dont MS Word.


Février 1981 : Steve Wozniak, co-fondateur d'Apple, créateur de l'Apple I et de l'Apple ][ est victime d'un grave accident aux commandes de son avion personnel qui lui occasionnera une perte de mémoire à court terme pendant une longue durée. Il ne retournera au travail chez Apple qu'en Juillet 1983 et quittera la société en Février 1985.


Mars 1981 : Sinclair annonce le ZX 81, un micro ordinateur basé sur le processeur Z80A et muni de 4 Ko de Rom et de 1 Ko de Ram extensibles à 48 Ko. Prix de vente : 200 $ (environ 1000 F en France). Ce fût mon premier micro-ordinateur :-)



Avril 1981 : Osborne Computer Corporation présente l'Osborne 1 équipé d'un processeur Z80A, de 64 Ko de Ram, d'un écran 5", de deux lecteurs de disquettes 5"25 100 Ko et d'un modem. Il coûtait 1800 $ et était fourni d'origine avec CP/M, Basic, tableur SuperCalc et traitement de texte WordStar. Bien que pesant 12 Kilos, il s'agit du premier micro "portable". Il s'en est vendu jusqu'à 10000 par mois mais Osborne a disparu deux ans et demi après.



Avril 1981 : Pour essayer de tirer parti de toutes les bonnes idées mises au point avec l'Alto, Xerox commercialise le Star 8010, une machine dotée d'origine de 1 Mo de Ram, de 8 Mo de disque dur, d'une interface Ethernet, d'un écran graphique, d'une souris deux boutons, d'une imprimante laser et surtout d'une interface entièrement graphique utilisant au maximum le "Drag&Drop", le copier-coller et les menus contextuels ! Par exemple, sauvegarder un fichier ne se faisait pas en ouvrant une boite de dialogue "enregistrer" comme sur MacOS ou Windows mais systématiquement par Drag&Drop de la fenêtre du document vers la fenêtre contenant les icones représentant les fichiers sur le disque. L'impression se faisait par Drag&Drop de la fenêtre du document vers l'imprimante.

Les applications incluses d'origine incluaient un tableur, un traitement de texte WYSIWYG et un logiciel de messagerie électronique (Cf. une photo d'écran).

Le Star était une machine incroyablement en avance sur son temps ! Il faudra 10 ans à Apple et 15 ans à Microsoft pour avoir un équivalent fonctionnel. Malheureusement la machine, trop chère (17000 $) et trop en avance sur son temps, ne répond pas à la demande du marché de l'époque et n'aura aucun succès commercial.



Printemps 1981 : Larry Boucher, l'un des architectes du bus SASI quitte Shugart Associates pour fonder Adaptec, une compagnie qui se spécialisera dans les produits SCSI.


Août 1981 : IBM lance son 5150 Personal Computer équipé d'un processeur Intel 8088 à 4.77 MHz, de 64 Ko de Ram, de 40 Ko de Rom, d'un lecteur de disquettes 5"25 et du système d'exploitation PC-DOS 1.0 pour 3000 $. Une version haut de gamme avec carte graphique couleur CGA (640x200 en 16 couleurs) coûtait 6000 $. Il n'apporte rien d'original par rapport aux machines déjà présentes sur le marché sinon le "poids" d'IBM.



Août 1981 : Nombre de machines connectées sur Internet : 213


Novembre 1981 : Fondation de la société Silicon Graphics Incorporated par James Clark.


Novembre 1981 : L'Unix System Group (USG) d'AT&T publie Unix System III.


1981 : Apple commercialise l'Apple ///, une évolution de l'Apple ][ munie d'un microprocesseur 6502A à 2 MHz, de 128 Ko de Ram, d'un lecteur 5"1/4 intégré et d'une carte 80 colonnes. Plutôt orienté vers l'entreprise, des problèmes de fiabilité (il était parfois nécessaire d'appuyer sur les composants pour les remettre en place !) et une compatibilité limitée avec l'Apple ][ entraineront l'échec de cette machine.



1981 : La DGT lance une expérience à grande échelle de son terminal télématique Minitel à Vélizy, Versailles et Val de Bièvre.


1981 : Shugart Associates et NCR s'associent pour travailler en commun sur un projet d'interface pour raccorder plusieurs périphériques (disques durs et autres), évolution du bus SASI et des solutions propriétaires de chez NCR. Ce projet donnera le jour au célèbre bus SCSI.


1981 : La NSF (National Science Foundation) lance CSNET (Computer Science Network), un réseau d'ordinateurs universitaires reliés entre eux par des liaisons 56 kBits/s et non reliés à ARPANET.


1981 : Acorn commercialise le Proton, plus connu sous le nom de BBC car c'est l'ordinateur qui était utilisé lors de cours d'informatique diffusés à la télé Anglaise. Basé sur un processeur 6502A à 2 MHz, intégrant 16 Ko de Ram et 32 Ko de Rom sous formes de modules, le BBC disposait de l'un des meilleurs Basic du moment et d'un grand nombre de programme disponibles sous formes de modules de ROM enfichables. Il était aussi possible de monter un petit réseau comportant jusqu'à 255 machines. Cette machine, bien qu'un peu coûteuse pour la maison (6000 F) connaîtra un grand succès en Angleterre grâce aux émissions télé et à son utilisation dans les écoles.



1981 : VISICORP lance VISION, le premier logiciel intégrant à la fois les fonctions d'un traitement de textes, d'un tableur et d'un gestionnaire de bases de données.


1981 : Michell Kapor de la société LOTUS commercialise le premier tableur pour le PC d'IBM : LOTUS 1-2-3.


1981 : Apple Computer signe un accord secret avec Apple Corps Limited (la maison de disques des Beatles) autorisant Apple Computer à utiliser ce nom à condition qu'ils ne vendent jamais d'équipements audio/vidéo dotés de capacités de lecture ou d'enregistrement audio !


1981 : Dans la course à la puissance que se livrent les constructeurs de super-ordinateurs, CDC, après le CYBER 203 en 1979 sort le CYBER 205, l'ordinateur le plus puissant de son époque. Sa mémoire centrale est de 32 Mo et il délivre une puissance de 200 MFLOPS.



1981 : Matt Glickman et Mark Horton de l'université de Berkeley écrivent la version "B" du logiciel gérant les news USENET. Voici la première
liste des newsgroups publiée sur USENET le 26 Janvier 1982.


Janvier 1982 : Microsoft signe un accord avec Apple pour le développement de logiciels sur ce qui deviendra le Macintosh. Microsoft reçoit un des premiers prototypes pour réaliser ces développements.


Janvier 1982 : Création de la société Sun Microsystems par Andy Bechtolsheim, Vinod Khosla et Scott Mc Neally, tous étudiants à Stanford, dans le but de commercialiser une station de travail.

Le matériel a été initialement développée par Andy Bechtolsheim à Stanford et connecté sur le réseau de l'université : le Stanford University Network ou SUN (mais le nom SUN se voulait aussi un clin d'oeil au premier fabricant de stations de travail : Apollo)

Rapidement, Bill Joy, développeur de l'Unix de l'Université de Berkeley, va rejoindre la société pour s'occuper de la partie logicielle et créer SunOS 1.O, dérivé de 4.1BSD.

La société commercialise la station de travail Sun 1 équipée d'un microprocesseur 68000, tournant sous Unix et munie d'origine d'une interface Ethernet et de TCP/IP.



Février 1982 : Création de la société Compaq Computers.


Février 1982 : Intel lance son nouveau processeur 16 bits tournant à 6 MHz : le 80286. Il comporte 134000 transistors, développe une puissance de 0.9 MIPS, est capable d'adresser 16 Mo de mémoire et est vendu 360 $.


Avril 1982 : Sinclair lance son ZX Spectrum pour succéder au ZX 81. La machine est munie d'un microprocesseur Z80A à 3.5 MHz, de 16 Ko de Rom, de 48 Ko de Ram et peut afficher en 256x192 pixels en 8 couleurs.

Malgré ses quelques défauts : clavier à touches cahoutchouc et multiples commandes Basic sur chaque touche (jusqu'à 6 !) ce sera le plus grand succès commercial de Sinclair, il s'en vendra plusieurs millions.



Mai 1982 : Nombre de machines connectées sur Internet : 235


Mai 1982 : Microsoft commercialise la version 1.1 de son MS/DOS pour IBM PC et aussi, c'est plus original, une version 1.25 pour compatibles PC !


Juin 1982 : Sony présente un prototype du premier lecteur de disquettes 3"1/2.


9 Juillet 1982 : Sortie dans les salles du film Tron de Walt Disney, le premier film utilisant massivement des effets spéciaux générés par ordinateur.


Août 1982 : Annonce du Cray X-MP, le premier super-ordinateur Cray multiprocesseur. Il pouvait comporter 2 ou 4 processeurs tournant à 105 MHz et développant une puissance de 235 Mflops chaque. Il pouvait aussi être équipé de 2 disques SSD (Solid State Disks, en fait composés de mémoire RAM) d'une taille maximale de 1 Go et d'un débit de 150 Mo/s ! C'est le Cray qui se vendra le mieux puisque 189 exemplaires seront construits jusqu'en 1988. (Le SSD est visible au premier plan, l'unité centrale est à droite sur la photo).



Août 1982 : Microsoft commercialise un logiciel tableur Multiplan pour IBM PC et Osborne 1.


Septembre 1982 : Commodore commercialise le Commodore 64, une machine dotée d'un microprocesseur 8 bits 6510, de 64 Ko de Ram, de 20 Ko de Rom, du Basic, d'un circuit son spécialisé et de graphiques couleur pour le prix très attractif de 600 $ (4000F). C'est encore à ce jour le modèle d'ordinateur le plus vendu : entre 17 et 22 millions d'unités.



Novembre 1982 : Compaq présente le Compaq Portable PC doté d'un 8088 à 4.77 MHz, de 128 Ko de Ram, d'un lecteur 5"25 et d'un écran monochrome 9". Il est vendu 3000$ est est compatible avec le PC d'IBM. Compaq a dépensé 1 million de $ pour entièrement recréer une ROM BIOS qui permette à sa machine d'être compatible PC sans violer les Copyrights d'IBM.


1982 : Sony et Phillips annoncent un nouveau support numérique à haute capacité permetant de stocker de la musique, le CD Audio ou des données informatiques : le CD-ROM.


1982 : L'ARPA choisis les protocoles TCP (Transmission Control Protocol) et IP (Internet Protocol) pour la communication sur le réseau ARPANET.


1982 : Le réseau EUnet (European Unix network) est mis en place pour interconnecter les machines Européennes et permettre la circulation de l'email et des news USENET. Les premiers pays raccordés sont la Hollande, le Danemark, la Suède et l'Angleterre.


1982 : John Warnock et Chuck Geschke ont développé au Xerox PARC un langage de description de page pour imprimante : Interpress.

Devant le manque d'interet de Xerox pour cette technologie, ils démissionnent et fondent leur propre compagnie : Adobe pour commercialiser leur propre langague de description de page : Postscript qui ouvrira la voie à la PAO (Publication Assistée par ordinateur).


1982 : Phillips et Sony signent un accord pour définir un standard de disque compact numérique à lecture par laser.


1982 : Tangerine commercialise l'ORIC 1, un micro familial 8 bits équipé du processeur 6502 à 1 MHz et de 16 Ko de Rom et de 16 ou 64 Ko de Ram. Malgré ses défauts (clavier presque aussi abominable que la sauvegarde et relecture des programmes sur cassette audio !), son faible prix (2000 F puis rapidement seulement 1000 F) lui assurera un certain succès en France et en Angleterre.



1982 : Dragon Data Ltd commercialise le Dragon 32, un micro familial 8 bits équipé d'un microprocesseur 6809e à 0.9 MHz, de 16 Ko de Rom, de 32 Ko de Ram et d'un VRAI clavier pour 3500 F. Il pouvait afficher des graphiques en 256x192 pixels et, grâce à un convertisseur Digital Analogique, produire une grande variété de sons. L'horloge pouvait être temporairement poussée à 1.78 MHz par programmation mais rester en permanence à cette fréquence risquait d'endommager le CPU par surchauffe !



1982 : Thomson commercialise le TO 7. Equipé d'un 6809e à 1 MHz, de 8 Ko de Ram, d'une trappe pour insérer des cartouches de ROM contenant des programmes, d'un clavier type "membrane" et capable d'afficher des graphiques couleur en 320x200, le tout pour 3700 F.
L'originalité de la machine, c'est son stylo optique qui permet de dessiner directement sur la télé avec un logiciel de dessin ou des programmes écrits en Basic.
Bien sur, le succès de cette série d'ordinateurs viendra surtout du Plan Informatique pour Tous du gouvernement Français qui va garnir toutes les écoles (et leurs placards ?...) de machines Thomson.



1er Janvier 1983 : Le réseau ARPANET bascule du protocole NCP vers le protocole TCP/IP.


Janvier 1983 : Apple présente un nouvel ordinateur exceptionnel : le Lisa (Local Integrated Software Architecture). Il comprend un 68000 à 5 MHz, 1 Mo de Ram, 2 Mo de Rom, un écran graphique intégré de 12" d'une résolution de 720x364 pixels, deux lecteurs de disquette 5"25 contenant 871 Ko, un disque dur de 5 Mo interne et surtout, il est entièrement et exclusivement utilisable à la souris grâce à son interface graphique. Le développement de cet ordinateur a coûté extrêmement cher à Apple (50 millions de $ pour le matériel et 100 millions de $ pour le logiciel), ce qui explique son prix élevé de 10000 $. Malgré ce prix, il s'agit tout de même du premier ordinateur personnel à interface graphique.

Du fait de son prix, cette machine rencontrera un succès limité (100000 exemplaires vendus).



Janvier 1983 : Commodore vend son millionième VIC 20.


Janvier 1983 : Apple lance l'Apple //e, évolution de l'Apple ][ de 1977 et muni de 64 Ko de Ram, Basic Applesoft, écran 80 colonnes et graphiques en 560x192 pour le prix de 1400 $.


Janvier 1983 : L'Unix System Development Lab d'AT&T publie Unix System V.


Mars 1983 : IBM commercialise son IBM PC XT équipé d'un disque dur de 10 Mo et d'un port série pour le prix de 5000 $. Il tourne sous MS/DOS 2.0 qui amène le support des disques dur jusqu'à 10 Mo, les disquettes de 360 Ko et la notion d'arborescence de répertoires sur le disque dur ou les disquettes.


Avril 1983 : John Sculley, ancien patron de Pepsi Cola est embauché par Apple au poste de COO (Chief Operating Officer).


Juin 1983 : Apple vend son millionième Apple ][.


Aout 1983 : Nombre de machines connectées sur Internet : 562


Novembre 1983 : Microsoft pour "occuper le terrain" promet formellement que son interface graphique pour l'IBM PC sortira en Avril 1984.

C'est aussi ce mois-ci que fut commercialisé Microsoft Word 1.0 pour MS/DOS.


1983 : La firme Japonaise ASCII et Microsoft s'allient pour définir le standard MSX (MicroSoft eXtended) dans le but de construire de nouveaux ordinateurs compatibles entre eux et concurrencer les autres ordinateurs 8bits, tous incompatibles.

La norme MSX fut définie à partir d'une machine existante, le Spectravideo 318 :

Les ordinateurs à cette norme eurent une réussite très moyenne en Europe, en Amérique du sud, en URSS et au Japon et absolument aucun aux USA.

Exemples de machines à cette norme : Yashica YC-64, Yeno DPC 64, Yamaha YIS-503, Sanyo MPC 64...


1983 : Les fabriquants de synthétiseurs musicaux se mettent d'accord sur une norme de communication permettant de relier leurs instruments entre eux et avec des ordinateurs : la norme MIDI.


1983 : Une passerelle est mise en place pour interconnecter ARPANET et CSNET.


1983 : Bjarn Stroustrup développe une extension orientée objet au langage C : le C++.


1983 : L'Université de Berkeley distribue une nouvelle version de son Unix BSD 4.2 incluant d'origine le protocole TCP/IP.


1983 : Gene Spafford organise le Backbone USENET, c'est à dire un ensemble de serveurs reliés entre eux sur Internet et s'échangeant les news rapidement pour aider au fonctionnement global d'USENET. C'est de la qu'est née la légende du Backbone Cabal, devenue depuis la Usenet Cabal, formée des administrateurs des serveurs de News du Backbone participant à une mailing-list décidant de la création des nouveaux groupes de nouvelles.


1983 : Silicon Graphics commercialise son premier terminal graphique IRIS 1000 basé sur un microprocesseur 68000 à 8 MHz, 4 Mo de Ram et sans disque dur.

SGI publie aussi la première version de sa librairie graphique dédiée au graphisme 3D : IRIS Graphics Library ou GL.




   Sommaire